Nymphoplastie : Réduction des petites lèvres

La Nymphoplastie est une intervention liée à la chirurgie esthétique intime.

La nymphoplastie consiste à réduire des petites lèvres génitales trop qui entraînent par irritation une gêne lors des activités sportives, sexuelles et lors du port de vêtements serrés.

Cette intervention de chirurgie esthétique intime est indiquée chez les femmes pour qui cette hypertrophie des petites lèvres génitales provoque une gêne au quotidien.

L’hypertrophie des petites lèvres peut se manifester dès la naissance, se développer pendant la puberté ou être favorisée par un accouchement.

Principe de l’intervention

L’objectif de l’opération de nymphoplastie sera de retirer l’excédent de peau présent au niveau des petites lèvres génitales.

Le chirurgien aura le choix entre les techniques d’exérèse longitudinale ou triangulaire (en « V »), qu’il utilisera selon les cas, l’anatomie et les besoins de la patiente.  Cette dernière permet une meilleure cicatrisation des petites lèvres car celles-ci sont moins exposées aux frottements.

Déroulement de la Nymphoplastie

L’intervention est réalisée le plus souvent sous anesthésie générale pour plus de confort, au cours d’un séjour ambulatoire de quelques heures.

Pour éviter toute irritation ultérieure, liée à une cicatrice au bord inférieur des petites lèvres obtenue par une simple résection, un lambeau (mobilisation des tissus) est préféré pour placer la cicatrice dans l’épaisseur des petites lèvres. L’intervention est très rapide et dure entre 30 et 45 minutes.

Cette intervention dont les suites sont relativement simples en dehors des rares complications (hématome, infection, retard de cicatrisation) apporte le plus souvent confort et grande satisfaction aux patientes.

Complications liées à la nymphoplastie

Même si la nymphoplastie est réalisée par un professionnel, des risques de complications existent toujours dans le cadre d’une intervention chirurgicale.

Dans de rares cas, la patiente peut être confrontée à des problèmes de sensibilité au niveau des lèvres génitales. Généralement, la sensibilité revient spontanément après quelques semaines.

Exceptionnellement, des douleurs peuvent intervenir au cours de rapports sexuels.

Résultats de la Labiaplastie

Le résultat est visible sans délai, l’hypertrophie des petites lèvres génitales n’est plus présente. Le résultat final pourra être observé au terme des 3 mois suivants l’opération chirurgicale.

Après l’opération, il convient de respecter une période d’arrêt des rapports sexuels d’une durée d’un mois.

Feuille d’information