Reconstruction mammaire par implant

La reconstruction mammaire par implants est une intervention liée à la Reconstruction mammaire après cancer du sein.

La reconstruction mammaire par implants est la technique la plus souvent utilisée en reconstruction mammaire.

Elle consiste à introduire un implant le plus souvent de forme anatomique derrière le muscle grand pectoral par la cicatrice de mastectomie.

L’utilisation d’un implant requière des tissus de bonne qualité et en quantité suffisante.

Certains gestes sont souvent associés (avant, en même temps ou quelques temps après à la mise en place de la prothèse):

  • L’injection de graisse (ou lipomodelage) pour améliorer la qualité et l’épaisseur des tissus qui couvrent la prothèse mammaire.
  • Le lifting abdominal pour apporter un excédant de tissu cutané et mieux définir le sillon sous mammaire.

Lorsque ces techniques ne suffisent pas à pour couvrir sans risque d’exposition l’implant mammaire, un lambeau musculaire de grand dorsal est recommandé ( en association avec la prothèse mammaire ou seul et complété par un lipomodelage).

Complications liées à l’intervention

Hormis les risques liés à l’anesthésie générale, il ne faut pas méconnaître les risques peu fréquents d’exposition, d’infection, de rupture ou de migration de la prothèse, de coque périprothétique, d’hémorragie ou de troubles de la cicatrisation.

Les autres techniques de reconstruction mammaire

 

 

 

Les informations données ici par le docteur Lasserre ne peuvent en aucun cas se substituer à une consultation auprès d’un chirurgien qualifié qui pourra vous donner des informations claires, complètes et pourra répondre à toutes vos questions.