La Médecine Esthétique

Certaines disgrâces ou altération du visage par le temps peuvent être traitées ou atténuées par des soins médicaux pratiqués par le Dr LASSERRE.

Une analyse précise du visage permettra de définir les zones à traiter et d’établir un protocole de soins. Le traitement permet un résultat rapide avec une de gêne minimum.

Les injections d’acide hyaluronique ou de toxine botulinique sont efficaces pour traiter des rides ou restaurer des volumes harmonieux au niveau du visage.

L’acide hyaluronique

L’acide l’hyaluronique est un produit de comblement résorbable.

Il existe différentes compositions d’acide hyaluronique plus ou moins épaisses ou « volumatrices » choisies en fonction des rides à traiter ou du volume à restaurer.

Les rides pouvant traitées par l’acide hyaluronique sont (liste non exhaustive) :

  • les sillons nasogéniens
  • les rides d’amertumes
  • les bas joues modérées
  • les rides de la pâte d’oie

Son effet est quasiment immédiat et perdure 8 à 12 mois.

L’injection se fait en consultation sur peau propre et non maquillée. Un interrogatoire avant l’injection éliminera les rares contres indications à l’injection d’acide hyaluronique. Une crème anesthésiante peut être appliquée 30 minutes avant pour plus de confort.

Les suites sont simples et rapides avec un retour à la vie sociale quasiment immédiat. Comme toutes injections, une rougeur, des ecchymoses ou plus rarement des hématomes peuvent apparaître, mais régressent rapidement.

Les complications sont très rares et le plus souvent d’évolution favorable après traitement médical (allergie, granulome, infections).

Plus d’informations sur la technique et les complications

par la Société Française de Chirurgie Plastique, Esthétique et Reconstructrice

 Vous pouvez aussi consulter la fiche pratique sur l’injection d’acide hyaluronique sur le site du CMCE.

 

La toxine botulinique (toxine botulique)

La toxine botulique est un puissant paralysant issue d’une bactérie (le Clostridium botulinium). Une fois extraite et purifiée, elle peut être injectée en très faible quantité au niveau de zones musculaires bien ciblées afin d’empêcher leur contraction.

Les rides d’expressions liées aux contractions des muscles de la face :

  • les rides de la patte d’oie
  • la ride du lion
  • les rides du front

Ces rides musculaires deviennent permanentes avec le temps; l’injection de botox permet ainsi de les atténuer considérablement. Les effets de la toxine botulinique perdurent environ 6 mois. Par la répétition des injections à intervalle régulier, l’apparition des rides peut être en partie retardée.

L’injection se fait en consultation sur peau propre et non maquillée. Un interrogatoire avant l’injection éliminera les rares contres indications à la toxine botulique.

Les suites sont simples et rapides avec un retour à la vie sociale quasiment immédiat. Comme toutes injections, une rougeur, des ecchymoses ou plus rarement des hématomes peuvent apparaître, mais régressent rapidement.

En cas d’insuffisance, ou d’asymétrie de résultat une injection complémentaire peut être nécessaire.

Une des rares complications de l’injection de toxine botulinique à connaitre, est la diffusion du produit au niveau des muscles avoisinants entraînant une paralyse invalidante mais réversible en quelques semaines.

Les autres complications sont très rares et le plus souvent d’évolution favorable après traitement médical (allergie, granulome, infections).

Plus d’informations sur la technique et les complications

par la Société Française de Chirurgie Plastique, Esthétique et Reconstructrice

Vous trouverez également des informations complémentaires sur le site du CMCE dans la rubrique Toxine botulique (BOTOX).

Les informations données ici par le docteur Lasserre ne peuvent en aucun cas se substituer à une consultation auprès d’un chirurgien qualifié qui pourra vous donner des informations claires, complètes et pourra répondre à toutes vos questions.